Programme de rénovation urbaine

L’amélioration de la qualité de vie de tous dans les quartiers mulhousiens est une priorité pour la Ville de Mulhouse, qui y consacre des moyens importants.

L’un des objectifs est d’élargir le centre-ville de Mulhouse en y intégrant davantage les quartiers anciens, plein d’atouts : proximité du centre-ville, desserte tramway, richesse du patrimoine architectural.

Le but du Programme de rénovation urbaine (PRU) est d’améliorer le cadre de vie en renforçant l’offre de logements (rénovation de l’existant, soutien aux copropriétés en difficultés et constructions de logements neufs), en modernisant des équipements publics (rénovation d’écoles, création d’accueils petite-enfance, de périscolaires, construction de centres socioculturels) et en requalifiant et embellissant les espaces publics.

Une convention a été signée en ce sens le 1er juin 2006 entre l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU), la Ville de Mulhouse et vingt autres partenaires. Au total, 342 millions d’euros ont été alloués au Plan de renouvellement urbain (PRU), un des budgets les plus importants de France.

Le renouvellement urbain quartier par quartier

Le programme de renouvellement urbain se décline à travers 172 opérations, réalisées à 87%, réparties dans six quartiers mulhousiens (Bourtzwiller, Wolf-Wagner, Vauban-Neppert, Franklin, Briand et les Coteaux).
Les opérations les plus emblématiques sont :

  • la création de l’éco-quartier Wagner,
  • la création de l’éco-quartier des Berges de la Doller à Bourtzwiller,
  • le projet des Jardins Neppert,
  • la création de la place de l’Egalité,
  • les quartiers Franklin-Fridolin et Cité-Briand, dont le réaménagement de la place Franklin.

L’ensemble de ces territoires concerne directement près de 34 000 habitants, soit près d’un Mulhousien sur trois. Ce pourcentage passe à 40 % si l’on considère les territoires de vie qui bénéficieront directement mais aussi indirectement du Programme de renouvellement urbain. Ces quartiers représentent 27 % des résidences principales et 49 % du parc social de la Ville.

Chiffres clés

  • 342 millions d’euros
  • 6 quartiers concernés : Bourtzwiller, Wolf-Wagner, Vauban-Neppert, Franklin, Briand et les Coteaux,
  • 172 opérations urbaines différentes,
  • 10 espaces publics crées ou rénovés (places, parcs…),
  • 17 équipements publics crées ou rénovés (scolaires, sportifs, culturel, socio-éducatif),
  • 140 000 heures d’insertion professionnelle.

Wolf-Mertzau-Wagner

La création d’un éco-quartier : 2004-2011

Eco-quartier Wagner

A proximité du centre-ville et des grands équipements (Parc expo, Cité de l’automobile, siège social de Solea, Noumatrouff…), le quartier Wagner a connu de profondes mutations depuis 2002.

Côté habitat, 405 logements ont été réhabilités entre 2002 et 2003. Dans la cité-jardin Wolf, les halls et les parties communes de 227 logements ont été remis à neuf.

Le long de la rue Mertzau, en lieu et place des 230 logements démolis en 2004, sont apparus de nouveaux logements modernes aux normes de la Haute qualité environnementale (HQE). La construction des bâtiments s’est faite en plusieurs phases. Les premiers locataires sont arrivés en 2007. Les 30 derniers logements, livrés en 2011, marquent la fin du programme comptant 166 nouveaux logements.

Le quartier, entièrement piétonnier, propose des stationnements et des garages (individuels et en silo) sur le pourtour du quartier.

De nouveaux équipements

Outre l’habitat, le quartier se dote de nouveaux équipements et structures :

  • un nouveau terrain de sport de proximité fait le bonheur des jeunes depuis 2006,
  • le nouveau siège social de Mulhouse Habitat s’installe côté rue de la Marseillaise en 2007,
  • l’antenne mulhousienne de la Maison départementale des personnes handicapées s’installe, rue d’Agen, en 2009,
  • un nouvel accueil petite enfance et périscolaire (maternelle et élémentaire) ouvre rue d’Agen fin 2011. Nommé Le Moulin des couleurs, il propose 28 places en petite enfance.
  • le nouveau commissariat ouvre, rue de la Mertzau, fin 2011, en face du siège social de Mulhouse Habitat
  • un nouveau centre social, à côté du site petite enfance et périscolaire, ouvre en septembre 2013. Sa forme pyramidale, ses lignes originale et colorées sont signées de l’architecte Paul Le Quernec.

Dernière étape de l’éco-quartier Wagner : l’ancien centre socio-culturel va être démoli pour laisser place à un jardin de vie de 12 000 m². Son aménagement a été mené en concertation avec les habitants et avec une plasticienne. Les travaux débutés en 2013 se poursuivront, par étape, jusqu’au printemps 2014.

Parralèlement à ces nouveaux équipements, les écoles ont fait une cure de jouvence : après les travaux du groupe scolaire Wolf, le groupe scolaire Wagner a opéré sa mue avec l’extension de l’école maternelle en 2012.

L’éco quartier récompensé

Cette opération mulhousienne n’est pas passée inaperçue.

  • En septembre 2013, le quartier Wagner est labellisé Ecoquartier par la ministre du Logement. Il est l’un des 13 programmes français récompensé par ce nouveau label national.
  • Fin 2011, l' »éco-quartier » Wolf-Wagner a été primé au palmares Ecoquartier 2011, dans la catégorie « réovation de quartier ». Le prix a été remis à Jean Rottner, maire de Mulhouse, et Denis Rambaud, premier adjoint, par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et Benoist Apparu, Secrétaire d’Etat du Logement.
  • Par ailleurs, l’éco-quartier attire l’attention. Il a déjà fait l’objet d’articles parus dans les magazines Elle et Paris Match.