Programme de rénovation urbaine

Le renouvellement urbain à Mulhouse permet de rénover plusieurs quartiers de la ville pour offrir aux Mulhousiens des espaces plus verts, plus ouverts, plus attractifs et plus agréables à vivre ! Signé avec l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) en décembre 2020, le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) à Mulhouse se concentre sur :

  • l’amélioration de l’habitat ;
  • l’aménagement des espaces publics pour mieux vivre en ville avec davantage de place pour l’eau et la nature et des rues repensées pour faciliter les déplacements des piétons, cyclistes ou en transports en commun ;
  • l’insertion des habitants par l’emploi via le développement d’activités économiques innovantes ;
  • l’éducation et la formation ;
  • la participation et la concertation des habitants pour réaliser ces projets pour et avec les Mulhousiens.

A deux pas du centre-ville de Mulhouse, le quartier de la Fonderie est en devenir entre un secteur d’habitat ancien à rénover en profondeur et le développement du Village industriel Fonderie (ViF), site de l’ancienne SACM (Société alsacienne de construction mécanique), déjà investi par plusieurs activités dynamiques (le centre d’art contemporain Kunsthalle, l’université de Haute-Alsace, KM0 dédié à la transformation numérique de l’industrie, plusieurs écoles de pointe, des restaurants, etc.)

Les principaux enjeux pour la Fonderie :

  • réhabiliter l’habitat ancien à travers une opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah) et une opération de restauration immobilière (Ori) ; ces opérations sont menées par Citivia, mandatée par la Ville de Mulhouse.
  • s’ouvrir aux quartiers voisins pour élargir le cœur d’agglomération: faciliter la liaison piétonne vers la gare et le centre-ville, ouvrir le ViF à une circulation apaisée, aménager un accès plus aisé au parc des berges de l’Ill…
  • végétaliser davantage les espaces publics de proximité: place Kléber, place des Maraichers, rue Saint-Fiacre, rue de la Fonderie… Dans le cadre du projet Mulhouse Diagonales, le canal usinier de l’Ill est remis au jour pour agrémenter le ViF d’un ilot de fraicheur.

Télécharger le flyer…

Le renouvellement urbain du Drouot permettra d’améliorer le cadre de vie des habitants et l’attractivité du quartier, en le connectant notamment au reste de la ville de Mulhouse. La nature déjà présente sera mise en valeur (jardins en cœurs d’ilots d’habitations, alignements d’arbres dans les rues et autour des places, valorisation du square Odile Hubler) ainsi que la présence de l’eau (canal de jonction, Quatelbach et Nouveau bassin tout proche). Les travaux de raccordement des logements au réseau de distribution de chaleur permettront en outre de réduire la consommation d’énergie fossile et d’entrer dans un cercle vertueux pour le climat et l’environnement.

Les principaux enjeux pour le Drouot :

  • réhabiliter les logements de l’Ancien Drouot (réalisation m2A Habitat : mise aux normes des logements, amélioration énergétique…) ;
  • réaménager les espaces publics de l’Ancien Drouot : faire de la place Hauger un lieu de vie central du quartier, plus attractif notamment pour de nouveaux commerces ; ouvrir le square Odile-Hubler à la vue des passants ; prolonger les rues d’Artois et du Languedoc afin d’ouvrir le quartier aux secteurs voisins par tous les modes de déplacement ; réaménager la rue du 57e régiment de transmissions pour sécuriser les déplacements des piétons et cyclistes, en atténuant la circulation automobile de transit.
  • créer une entrée de ville embellie au Nouveau Drouot, avec de nouveaux logements et la valorisation des berges du canal de jonction ;

Télécharger le flyer…

La rénovation du quartier des Coteaux, c’est notamment la réalisation de 3 nouveaux groupes scolaires qui intégreront chacun une école élémentaire et une école maternelle. C’est aussi la mutation de toute la frange Est du quartier à travers la démolition de certains bâtiments de logements privés et sociaux et la restructuration de rues traversantes.

Les principaux enjeux pour les Coteaux :

  • Réaliser 3 nouveaux groupes scolaires: au second semestre 2022, les premiers travaux débuteront en face de l’actuelle école Louis-Pergaud, puis l’école Albert-Camus sera agrandie et rénovée, et enfin l’école Henri-Matisse sera démolie avant d’être reconstruite.
  • Restructurer les espaces publics et les rues du quartier
  • Aménager des équipements publics (espace sportif, structure petite enfance)

L’avenue Aristide Briand ? Une avenue cosmopolite aux couleurs bigarrées, des commerçants du monde entier, un marché connu de toute la région, un projet innovant soutenu par l’Etat pour développer les relations entre les habitants, une dynamique au bénéfice de la formation, de l’insertion et de l’emploi, des « Saisons » animées et conviviales… Tout cela, c’est Briand !

Les principaux enjeux pour Briand :

  • des aménagements pour remanier l’espace public, apaiser la circulation automobile, redonner de la place à la nature
  • trois lieux emblématiques du quartier à s’approprier: des porteurs de projets proposent de nouvelles activités à tester par les habitants.

En savoir plus…

La démarche innovante d’accompagnement pour redonner vie aux 3 lieux emblématiques de Briand avec Tuba et Alsace Active

Il s’agit pour ce secteur de renforcer et consolider les opérations menées dans le cadre du 1er programme de rénovation urbaine (éco-quartier Wagner, jardins Neppert…).

Les principaux enjeux :

  • Réhabilitation énergétique et résidentialisation du patrimoine m2A habitat : Wolf 1&2 et quartier Sellier.

En savoir plus :

Télécharger le dossier de presse du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), novembre 2020.

Les partenaires

Ce nouveau programme de renouvellement urbain mobilise 256 M€ sur le territoire mulhousien. Il est financé notamment par :

Le projet Briand est une opération soutenue par l’État dans le cadre du volet « quartiers » de l’action Territoires d’Innovation du Programme d’investissements d’avenir, opéré par la Caisse des Dépôts, en partenariat avec l’ANRU