Budget 2018

Le budget municipal 2018 s’élève à 282 883 200 €.

Ce budget global se compose de trois budgets :

  • le budget principal : 233 116 000 €,
  • le budget de l’eau : 47 776 200 €,
  • le budget des pompes funèbres : 1 991 000 €.

De quoi se composent les recettes ?

Les recettes de gestion sont constituées des impôts ménage perçus par la collectivité (34% des recettes), de l’attribution de compensation versée par Mulhouse Alsace Agglomération (13%), d’autres impôts et taxes (6%), des dotations de l’Etat et d’autres subventions et participations (34%), des produits issus de la tarification des services de la Ville (8%) et de divers produits de gestion courante (5%).

De quoi se composent les dépenses ?

Les 233 116 000 € du budget principal se décomposent entre le budget de fonctionnement qui se chiffre à 166 398 000 € et le budget d’investissement pour 66 718 000 €.

Qu’est-ce que le budget de fonctionnement ?

Le budget de fonctionnement est le budget des dépenses courantes nécessaires au bon fonctionnement de la collectivité. Il est utilisé pour payer le personnel, l’énergie, les charges locatives, les participations obligatoires ou encore les subventions de fonctionnement et les opérations financières. A l’échelle d’un ménage, ce sont les dépenses courantes comme le loyer, les courses ou encore les loisirs.

Qu’est-ce que le budget d’investissement ?

Le budget d’investissement est le budget des dépenses visant à accroître la valeur du patrimoine. Il s’agit principalement d’opérations d’équipement comme les nouvelles constructions, les travaux de réhabilitation ou encore l’acquisition de matériel. A l’échelle d’un ménage, ce sont les dépenses importantes comme l’achat d’une maison, d’une voiture ou encore de meubles.

Qu’appelle-t-on l’autofinancement ?

L’autofinancement, également appelé épargne brute, est la différence entre les dépenses et les recettes de fonctionnement. Il permet à la collectivité de s’autofinancer, c’est-à-dire de financer une partie de ses investissements sur ses fonds propres, sans avoir recours à l’emprunt. Ce sont en quelque sorte les économies réinvesties, à l’échelle d’un ménage. Il ressort à 21,81 M€ contre 19,52 M€ en 2017.

Qu’est-ce que le débat d’orientation budgétaire ?

Dans les deux mois précédant le vote du budget, le Débat d’orientation budgétaire (DOB) présente les axes sur les années à venir (engagement, dette, dépenses…) et les priorités de l’action municipale pour l’année à venir.

Documents complémentaires :