Parcours patrimoine

Mulhouse entretient dès son origine un lien privilégié avec la nature. Selon la légende, l’eau serait indirectement à l’origine de la naissance de la ville : la fille d’un meunier aurait recueilli un guerrier blessé à proximité du moulin de son père, ils se seraient mariés et auraient eu beaucoup d’enfants, les premiers Mulhousiens…

La signalétique patrimoniale mise en place dans le cadre du projet Mulhouse Diagonales présente 14 lieux emblématiques de ce lien à l’eau au fil des siècles. A découvrir ou redécouvrir… au bord de l’eau.

L’eau, partie intégrante de l’histoire de Mulhouse

Si Mulhouse a longtemps souffert d’une surabondance d’eau, qui explique un peuplement tardif – au 9e siècle -, elle en a ensuite fortement tiré parti.

L’eau a ainsi participé au système de défense de la ville, avant de concourir au développement industriel, que ce soit grâce à la présence de la Doller et de l’Ill, cours d’eau abondamment utilisés dans le processus textile, ou grâce au canal du Rhône au Rhin qui a permis l’acheminement des matières premières.

L’aménagement du canal de décharge a permis l’urbanisation du nord de la ville en rendant constructibles des terrains jusque-là inondables : ce fut la construction de l’emblématique cité ouvrière.

L’eau a également enchanté les dimanches des Mulhousiens (Bains du Rhin et de l’Ill…).

Si les canaux qui entouraient la ville ont peu à peu été recouverts entre la deuxième moitié du XIXe siècle et le tout début du XXe siècle, l’eau est encore bien visible aujourd’hui dans l’environnement urbain.

Parcours patrimoine

Cliquez sur les éléments de la carte pour plus de détails.