Mulhouse.fr Mulhouse.fr

Votre profil

plan mentions recherche actus mots-cles

Et aussi sur mulhouse.fr

La ville en images

Marché de Noël de Mulhouse 2016

Marché de Noël de Mulhouse 2016

Le Marché de Noël s'installe place de la Réunion et au centre vile de Mulhouse du 24 novembre au 27 décembre 2017. En attendant la collection 2017, retour sur l'ambiance du marché de Noël 2016.

Voir toutes les vidéos
La Fonderie

La Fonderie

La Fonderie, rénovée en 2007, lieu d'étude, d'art, d’exposition...

Voir toutes les galeries
visuel_webcam

En direct de Mulhouse

La Ville de Mulhouse vous propose de voir la ville en direct depuis la place de la Réunion, située en plein cœur du centre historique.

Voir la webcam

Un développement gastronomique durable

Engagée depuis plus de dix ans sur les questions climatiques et énergétiques, Mulhouse et son agglomération ont été précurseurs dans de multiples dispositifs au centre desquels est placée, à chaque fois, la question de l’alimentation et de ses pratiques. Dès 2006, les solutions de réduction des besoins (sobriété), d’amélioration des performances (efficacité) et de potentiel de production des énergies renouvelables étaient au coeur de l’élaboration d’un Plan climat, fondé sur la mobilisation cruciale du territoire.

M2A, territoire à énergie positive pour la croissance verte

L’encouragement de l’agriculture locale et la prise en compte de l’alimentation dans toutes ses dimensions ont, dès le départ, animé toutes les décisions.

Cette démarche tournée vers la transition énergétique et environnementale a permis à l’agglomération d’être nommé « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Cette distinction s’appuie notamment sur une politique appuyée en faveur de l’agriculture et des circuits courts, la préservation du foncier agricole et l’installation de nouvelles exploitations.

L’alimentation, clé de voute du développement durable

Les AMAP, solution écologique, économique et conviviale pour se procurer à date fixe des aliments sains et savoureux directement depuis la ferme, ont vu le jour en 2007 à Mulhouse, fortement soutenus par la collectivité. Un millier de familles en profitent et font vivre une trentaine de producteurs localisés dans les quarante kilomètres autour de Mulhouse. 

Une alimentation saine, réfléchie et de qualité

Conscients qu’un tiers de nos émissions de gaz à effet de serre (GES), responsables du changement climatique, est lié à notre alimentation, les restaurateurs comme le grand public se mobilisent depuis longtemps pour une alimentation de qualité, saine, et contre le gaspillage.

Ainsi, l’opération Climat Gourmand, menée avec les restaurateurs de Mulhouse et de son agglomération, atteste qu’il est tout à fait possible de consommer, avec plaisir, de manière saine et responsable, en privilégiant des produits frais, de saison et locaux.

Défi cuisine « anti-gaspi »

Mieux encore : pour lutter contre le gaspillage alimentaire, inciter à la réduction des déchets et populariser la cuisine de produits frais, trois chefs de renom se sont « affrontés » lors du Combat des chefs de décembre 2016. Marc Haeberlin, chef alsacien triplement étoilé, « Chef Damien » (Damien Duquesne), cuisinier fondateur du site Internet 750g et auteur de livres de cuisine, et Laurent Arbeit, également étoilé Michelin du Sud Alsace, chef de l'année du PUDLO ALSACE 2015, Grand de demain du Gault & Millau en 2013, ont coaché durant une soirée chacun leur équipe d’amateurs. Le défi : réaliser en direct, sous le feu des caméras, des plats savoureux et originaux, à partir de produits imposés et de saison, issus des circuits courts et condamnés à être jetés. Critères esthétiques, de goût, d’originalité, mais aussi de quantité de déchets produits ont permis de départager le vainqueur.

Jeter moins, une mine d’idées pour lutter contre le gaspillage

Un site Internet anti-gaspi contre le gaspillage alimentaire incite à consommer autrement, en proposant des actions pour se nourrir mieux et réduire la production de déchets, des solutions de compostage, des idées pour cuisiner ou redonner une nouvelle vie aux objets.

Plus largement, le Pass Eco-Bio, avec ses mille abonnés, fait bénéficier d’une réduction de bienvenue au premier passage chez les partenaires, puis d’une remise de fidélité lors des achats suivants. Il a reçu un trophée du développement durable, et constitue au-delà des avantages financiers consentis, un fil rouge pour aiguiser la pertinence de nos gestes quotidiens.

Et parce que le territoire est systématiquement créatif, le Grand Prix Courts circuits, lancé pour la première fois en 2016, récompensant des projets innovants, respectueux des valeurs de l’économie sociale et solidaire, a été orienté vers les projets favorisant les circuits courts.